La personne âgée plus fragile :


Le risque cardio vasculaire :

« Dans certaine situation de personnes très âgées, qui arrivent au stade d’insuffisance rénale chronique sévère, certain facteur de risque cardio-vasculaire comme l’hypertension artérielle que l’on aime traiter de manière efficace chez la personne plus jeune, doit nécessiter certaine précaution. La prise en charge se fait au cas par cas. Certaines études ont bien montré l’intérêt de traiter la personne très âgées, de plus 80 ans, quand elle présente une hypertension artérielle supérieure à 15-8. Ces études ont essentiellement ciblé des personnes certes de 80 ans mais généralement en bonne santé. Le pronostic de prise en charge est meilleur lorsque l’on a 80 ans en bonne santé, on peut bien le comprendre. La personne âgée plus fragile, parfois dépendante, doit nécessiter une prise en charge spécifique qui ne nécessite pas forcément un traitement de l’hypertension artérielle."


Docteur Franck BOURDON - Néphrologue

NEPHROPREVENTION